Search
Close this search box.
prendre rendez-vous
(230) 269 62 54

Prévention & Plongée sous marine

Maurice, île de rêve nichée dans les eaux cristallines de l’océan Indien, est depuis longtemps une destination prisée des passionnés de plongée sous-marine. Cependant, alors que les plongeurs se préparent à explorer les merveilles des profondeurs, une préoccupation commune peut surgir : le mal de dos.

Imaginez-vous : vous vous apprêtez à embarquer pour une aventure sous-marine, remplie d’anticipation et d’excitation. Alors que vous vous penchez pour récupérer votre bloc de plongée, une douleur sourde se fait sentir au bas de votre dos, menaçant de gâcher votre expérience. Ce scénario familier illustre l’importance cruciale de la prévention du mal de dos pour les plongeurs qui souhaitent profiter pleinement de leur exploration des eaux mauriciennes.

Les Défis du Mal de Dos en Plongée

La plongée sous-marine est une activité physique exigeante qui met à l’épreuve le corps dans des environnements uniques. Les mouvements répétitifs associés à la manipulation de l’équipement, la flottabilité variable et les postures prolongées peuvent exercer une pression sur la colonne vertébrale, en particulier sur la région lombaire. Le poids de l’équipement de plongée lui-même, combiné à la pression hydrostatique en profondeur, peut aggraver les tensions et les inconforts dorsaux préexistants.

Prévention du Mal de Dos : Conseils Utiles

Heureusement, il existe des mesures simples que les plongeurs peuvent prendre pour réduire le risque de développer des douleurs dorsales et maximiser leur confort sous l’eau :

  1. Entraînement physique préalable: 

Renforcez les muscles du dos, de l’abdomen et du tronc avant de plonger. En effet des muscles entraînés et prêts à subir les différentes manœuvres et positions lors de la plongée vous permettront d’être protégé. 

Des exercices de renforcement spécifiques sont intéressant pour habituer le corps: 

Gainage, gainage dynamique, renfort des abdos, entraînement à soulever une charge lourde,… 

  1. Choix d’équipement approprié: 

Utiliser un équipement de plongée bien ajusté et adapté à votre morphologie peut réduire la tension sur le dos et favoriser une flottabilité équilibrée. Prenez le temps de bien régler votre gilet de stabilisation ainsi que sa position sur la bouteille de plongée. 

Concernant les palmes, faites-vous conseiller pour les avoir adaptées à votre niveau. Des palmes trop raides vous feront aller plus vite mais nécessite un effort plus important lors du palmage. 

  1. Technique de Levage Correcte: 

Votre dos est solide. Constitué de 244 muscles, il est assez fort pour supporter votre propre poids afin de vous baisser, faire vos lacets,…. Mais lorsque vous rajoutez une charge lourde votre colonne peut ne pas être suffisamment adaptée et ainsi causer une forte douleur. 

Adopter une technique de levage appropriée en rapprochant la charge au plus proche de votre centre de gravité, en pliant les jambes et gardant le dos droit lors de la manipulation des équipements lourds pour minimiser les contraintes sur le dos.

  1. Échauffement/Étirement: pratiquez un échauffement spécifique et non spécifique avant la plongée ainsi que des étirements à distance de la sortie pour aider à détendre les muscles et à prévenir les raideurs dorsales. 
  1. Bonne hydratation, bonne alimentation:

La plongée est un sport éprouvant, ajoutez à cela le soleil et la chaleur mauricienne, il est ainsi essentiel de bien boire et manger avant la sortie et ne pas hésiter à emmener un encas et une gourde sur vous afin d’éviter toute fatigue résultant de ce manque. 

En suivant ces conseils simples et en restant attentif à votre confort et votre bien-être, vous pourrez profiter pleinement des splendeurs sous-marines de Maurice sans être entravé par les douleurs. 

En cas de douleurs, n’hésitez pas à venir consulter notre équipe de Chiropracteurs au Chiropractic Care Center.

Article rédigé par :

Dr Maxime Carementrant DC, CPIS

Pour garder contact et rester informé de nos articles, inscrivez vous notre newsletter bimestrielle!

pour télécharger l’article au format pdf cliquez ici