prendre rendez-vous
(230) 269 62 54
Echographie

L’échographie musculo-squelettique

L’échographie est une technique d’imagerie médicale qui utilise les ultrasons pour étudier différentes parties du corps, notamment les muscles, tendons, ligaments, nerfs, autres tissus mous, la surface des os et des articulations. Elle permet de diagnostiquer des conditions telles que les entorses, les déchirures, les tendinopathies, les calcifications, les compressions de nerf, les inflammations articulaires et bien d’autres troubles du système neuro-musculo-squelettique.

Les avantages de l'échographie incluent:
  • Sécurité: L’échographie est une technique non invasive et indolore qui n’utilise pas de radiations ionisantes, la rendant sûre même pour les femmes enceintes.
  • Temps réel: Elle permet l’étude en temps réel des différentes structures de manière dynamique afin de pouvoir affiner le diagnostic.
  • Rapidité: L’examen dure généralement entre 15 et 30 minutes.
  • Précision: L’échographie permet de réaliser toute une série de traitements “échoguidés” afin de cibler précisément des structures lésées.
  • Suivi: Elle permet de suivre l’évolution d’un traitement ou d’une blessure, en mesurant par exemple l’évolution de la densité d’une calcification tendineuse ou le processus de guérison après une chirurgie du tendon.
  • Coût: L’échographie est un examen peu coûteux. A titre d’exemple le coût d’une échographie est en moyenne 4 à 5 fois moins élevé que celui d’un IRM (imagerie qui permet également l’étude des tissus mous).
  • Accessibilité: Elle est une bonne alternative pour les patients qui ne peuvent pas être exposés à de forts champs magnétiques, comme ceux avec un pacemaker ou un implant métallique, ou pour ceux qui sont claustrophobes.
  • Technologie avancée: Les progrès technologiques permettent désormais d’obtenir des informations avec une précision supérieure à l’IRM sur certaines structures, par exemple pour l’étude des tendons ou des nerfs périphériques.

La principale limitation de l’échographie est l’absorption des ultrasons par les os et sa réfraction totale par l’air. Ainsi, en cas de suspicion de lésion intra-osseuse ou intra-articulaire, une autre forme d’imagerie comme l’IRM ou le CT-Scan peut être prescrite. Dans certains cas, des radiographies peuvent également être nécessaires pour compléter l’examen échographique.


Le Dr Cyril FIschhoff DC, MSc, est spécialisé en échographie musculo-squelettique. Il a obtenu son Master de Spécialisation en Échographie Musculo-squelettique à l’Anglo European College of Chiropractic au Royaume-Uni.